LANGUAGE EN FR
 
   
       
       
         
   
Des étudiants participent au «Postbox Challenge» dans le but de réduire au maximum l’empreinte carbone de Jersey Post

Trente-sept étudiants de quatre écoles locales ont participé à un défi pour trouver une solution écologique pour Jersey Post. Cette solution permettra de supprimer les trajets inutiles vers les boîtes aux lettres vides de l’île.

Le «Postbox Challenge» est conçu pour trouver une solution innovante à un véritable problème logistique auquel Jersey Post est confronté. Actuellement, il y a 120 boîtes aux lettres sur l’île et l’organisation doit s’y rendre quotidiennement. Cependant, il est possible que certaines boîtes aux lettres ne contiennent pas de courrier. Ce défi vise à proposer une solution technique qui identifie les boîtes aux lettres ne contenant pas de courrier, ce qui permet d’économiser du temps et des ressources à Jersey Post tout en réduisant son empreinte carbone grâce à la suppression de ces trajets inutiles.

En février de cette année, le «Postbox Challenge» a commencé en collaboration avec «Skills Jersey» et «Digital Jersey» lorsque les étudiants de Key Stage 4 ont été invités à participer. Neuf équipes d’étudiants de Victoria college, Les Quennevais, Jersey College for Girls et Beaulieu ont travaillé dur au cours des 12 dernières semaines pour développer des prototypes qu’elles présenteront à un jury le mercredi 9 juin.

Graham Single, responsable informatique chez Jersey Post, a déclaré : «En créant le «Postbox Challenge», nous voulions inspirer les jeunes innovateurs à utiliser la technologie de l’IDO pour résoudre un véritable défi commercial pour Jersey Post et en même temps nous aider à satisfaire nos ambitions écologiques. En tant que pionnier dans l’utilisation de la technologie opérationnelle, le «Postbox Challenge» nous permet d’aider les jeunes à développer des compétences exploitables pour des carrières dans le secteur de la technologie.»

L’équipe de «Postbox Challenge» s’est rendue dans des écoles et a fourni aux étudiants un service de mentorat et des ressources pour développer une conception fonctionnelle. En outre, plusieurs sessions de formation en ligne et une présentation réalisée par Hannah Shellswell, Directrice de création chez Freedom Media, sur la façon de commercialiser et de présenter leurs produits au jury, ont aidé les étudiants à relever les défis technologiques et à utiliser les compétences nécessaires pour présenter leurs idées.

David Roworth, conseiller principal chez Skills Jersey, a déclaré : «Ce défi créatif de résolution de problèmes est un formidable exemple d’un problème commercial réel qui favorise un parcours professionnel dans le domaine de la technologie opérationnelle tout en sensibilisant à la technologie de l’IDO. Il accompagnera les étudiants dans leur développement et les aidera à améliorer leurs compétences numériques et leur donnera un véritable aperçu d’entreprises locales que les étudiants n’associent pas forcément comme des entreprises où il est possible de faire carrière dans le secteur de la technologie. C’est toujours fantastique de voir une collaboration entre les entreprises locales et l’enseignement qui fournit aux étudiants des compétences numériques basées sur le travail.»

Les neuf équipes présenteront leurs prototypes à un jury ce mercredi 9 juin à la Digital Jersey Academy. Le professeur Andy Stanford-Clark, directeur de la technologie chez IBM UK, et Alexia McClure, directrice de l’exploitation chez Jersey Business, se joindront au panel.

Il y aura également une cérémonie de remise des prix le mardi 15 juin à la Digital Jersey Academy. Lors de cette dernière, Tim Brown, PDG de Jersey Post et la sénatrice Kristina Moore remettront les prix aux étudiants.

Source: Jersey Post

 
   
         
    footer picture    
 
 
 
         
   
©POSTEUROP - TERMS OF USE & PRIVACY POLICYPOSTEUROP EXTRANET - CONTACT US - RSS - E-MAIL THIS PAGE