LANGUE EN FR
 
   
       
       
         
   

Concours EUROPA 2022

PostEurop est fière de présenter les timbres participant au Concours EUROPA de cette année sur le thème «Mythes et histoires». Du 9 mai au 9 septembre 2022, vous pouvez voter et élire le plus beau timbre EUROPA 2022. Cliquez sur l’image pour en améliorer la qualité.

En raison d'un problème interne lié à la société de conception de timbres, HayPost a décidé, exceptionnellement, de se retirer du concours des timbres EUROPA 2022. Veuillez contacter HayPost [insérer l'email d'HayPost pour plus d'informations. Nous vous présentons nos excuses pour ce désagrément.

Comment voter:

  1. Saisissez vos données
  2. Choisissez votre timbre EUROPA préféré
  3. Cliquez sur «Voter» dans le coin inférieur droit de cette page
  
Titre*:
 
Prénom:
 
Nom*:
 
 
  
  
Courriel*:
 
Pays*:
 
Tous les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.
 
   
stamp picture
Åland
ÅLAND - Åland Post Stamps
Le timbre illustre la « sjörå » telle qu'elle est connue dans le folklore d’Åland. Le motif est basé sur des histoires racontées dans les années 1890 à Åland. La sjörå est une nymphe d'eau qui gouverne la mer et les lacs. Sa beauté est uniquement visible de face ; de derrière, c'est une souche creuse. La sjörå est étroitement liée à la sirène. La nymphe d'eau a ses propres casseroles en cuivre scintillant qu'elle récure au bord du lac, et elle garde son propre bétail. Le sjörå garde un brochet comme animal de compagnie ; faites attention si vous attrapez un brochet particulièrement gros !
 
stamp picture
Allemagne
GERMANY - Deutsche Post AG
Le tueur de dragons se bat contre un dragon à trois têtes comme métaphore du mal. Il défend la communauté et il a le courage de l’affronter seul. C’est David contre Goliath.
 
 
stamp picture
Andorre
ANDORRA FR - Philaposte Service Clients
Charlemagne fut roi des Francs, des Lombards et empereur d’occident, il installa les bases de ce que seront les royaumes médiévaux européens.
La légende raconte que l’empereur Charlemagne poursuivait la tâche de faire reculer les Sarrasins vers la péninsule ibérique, qu’avait commencée son grand-père Charles Martel.
Son passage par les terres pyrénéennes fut une réponse à la demande d’aide que firent les habitants de la vallée du Valira, qui avaient dû fuir devant l’arrivée des Arabes. Après de nombreuses batailles, l’empereur et son fils Louis le Pieux parvinrent à libérer ce territoire avec l’aide de ses habitants.Pour les remercier de leur courage et de leur aide, les deux dirigeants accordèrent diverses prérogatives et privilèges aux Andorrans, exprimés dans la Carta Pobla, parmi lesquels sa souveraineté et la désignation de ces terres par le nom d’Andorre. À partir de ce document, Antoni Fiter i Rossell, en charge de trouver les origines du pays, fit de Charlemagne le fondateur d’Andorre en reprenant cette histoire légendaire qui pourrait avoir été basée sur des récits plus anciens. Postérieurement, il y a presque un siècle, la Carta Pobla fut considérée apocryphe.
 
stamp picture
Autriche
AUSTRIA - Österreichische Post AG
La légende raconte qu’un lutin d’eau connu sous le nom de Wassermann vivait autrefois dans une grotte près du lac Leopoldstein dans les environs d’Eisenerz. Un jour, la population locale l’a piégé et l’a attrapé parce qu’elle croyait qu’il possédait de riches trésors. En échange de sa libération, le captif leur promit « de l’or qui durera dix ans, de l’argent pour cent ans ou du fer pour l’éternité ». Les habitants d’Eisenerz ont choisi le fer. Du fer est extrait à Erzberg depuis. De nos jours, cela se fait grâce à l’exploitation minière à ciel ouvert, comme en témoignent les couches caractéristiques sur la montagne.
 
 
stamp picture
Azerbaïdjan
AZERBAIJAN - State Enterprise "Azerpost"
L'oiseau de Simorgh se trouve dans les contes de fées azerbaïdjanais. Il donne ses plumes aux gens qu'il aime, aux serviteurs innocents qui ont besoin d'aide, et leur ordonne de brûler ces plumes quand ils sont en difficulté pour l'appeler à l'aide. Dans la mythologie azerbaïdjanaise, cet oiseau de grande taille, considéré comme un symbole de beauté, est un symbole de bonté, de vie nouvelle et de renouveau.
 
stamp picture
Belgique
BELGIUM - bpost
Le timbre raconte l’histoire de Saint-Hubert. Il était un courtisan marié et avait une passion pour la chasse. Au départ, Hubertus n’était pas féru des croyances religieuses. À la mort de sa femme, il quitta la cour royale et se consacra à la chasse. Comme le dit la légende, la rencontre avec un cerf portant un crucifix entre ses bois a fait qu’Hubert a tourné sa vie vers Dieu. Il obtint le titre d’« apôtre des Ardennes » et mourut en 727 après J.-C. en Belgique. Il est connu comme le saint patron des chasseurs, des chiens et des archers. Sa fête a lieu le 3 novembre.
 
 
stamp picture
Bosnie-Herzégovine
BOSNIA AND HERZEGOVINA - Hrvatska pošta Mostar
Le peuple slave adorait diverses divinités, et des recherches nous ont appris que le dieu du tonnerre et de la foudre, Perun, était considéré comme le dieu suprême du panthéon slave. Il gouverne le monde vivant en demeurant dans un fort sur la plus haute branche de l’arbre de vie. Sa femme est la déesse de la fertilité et protectrice des femmes, Mokosh. Elle est la mère de la terre humide et du soleil éclatant. Perun est représenté comme un homme aux cheveux roux rugueux, symbolisé par un aigle perché sur une branche de chêne tout en observant le monde.
 
stamp picture
Bosnie-Herzégovine
BOSNIA AND HERZEGOVINA - Pošte Srpske a.d. Banja Luka
Le croquemitaine est une créature de la mythologie des Slaves du Sud. Les enfants avaient peur de lui. Les croquemitaines sont souvent confondus avec des sorcières, bien qu’ils soient des créatures mythologiques différentes. Dans le folklore, il est décrit exclusivement comme un être féminin terrifiant qui ressemble à une vieille femme au dos voûté, laide, sans dent avec un visage horrible et une corne sur la tête. Elle se cache dans des endroits sombres et ne sort que la nuit. Selon le folklore, le croquemitaine effraie et enlève les enfants désobéissants et les emmène dans son antre…
 
 
stamp picture
Bosnie-Herzégovine
BOSNIA AND HERZEGOVINA - Public Enterprise BH POST
Les fées sont, en résumé, les anciens esprits de la nature ou la personnification de ses forces. Selon la mythologie bosniaque, les fées naissent de la rosée tombant sur les feuilles d’un grand arbre qui pousse sur une colline mystérieuse et inconnue. Les légendes disent qu’elles possèdent des pouvoirs magiques qu’elles peuvent utiliser à des fins bonnes ou mauvaises. Nos ancêtres croyaient que les fées vivaient dans les montagnes et les grandes forêts, mais aussi autour des lacs. Dans notre mythologie, les fées les plus célèbres sont : La fée rouge : elle apparaît surtout lors du coucher du soleil. Son symbole est le rouge. La fée de Bosnie : c’est une fille avec des fleurs de lys dans ses cheveux. Son symbole est la fleur de lys. La reine des fées dorées : elle est la maîtresse de toutes les fées bosniaques. Son symbole est la pleine lune. La fée des montagnes : c’est l’une des fées les plus anciennes et on l’appelle souvent la mère des fées. Son symbole est la pomme dorée. Planinka : c’est une fée qui a une couronne de fleurs emmêlées dans ses cheveux. Son symbole est une chèvre blanche.
 
stamp picture
Chypre
CYPRUS - Department of Postal Services
Digenis Akritas, le plus courageux de tous les Akrites, protégeait les frontières de Byzance des terrifiants Sarrasins d'Asie centrale. « Petra tou Romiou », l'énorme rocher qui domine la mer est associé à la légende Digenis Akritas. Au cours du VIIe – Xe siècle, Digenis Akritas repoussa les Sarrasins qui préparaient le pillage de la région en s'accrochant à la chaîne de montagnes de Kyrenia avec une main, ce qui lui donna la forme et le nom de Pentadactylos (cinq doigts), et en jetant, à l'aide de l'autre main, un énorme rocher (le rocher de Romios) dans la mer contre les Sarrasins qui prirent la fuite.
 
 
stamp picture
Croatie
CROATIA - Croatian Post
Le motif du timbre est l’arbre du monde : un mythe croate ancien qui repose sur la structure de l’univers. L’ancien dieu Perun est le seigneur de la foudre et du temps. Il apparaissait souvent sous la forme d’un grand aigle ou d’un faucon. C’était un dieu ancien à qui appartenaient tous les oiseaux, les étoiles, le ciel et l’air. Le frère de Perun, Veles, est le dieu des enfers et de l’eau. Il gouverne le monde des morts, des esprits et des ténèbres, mais aussi trois sortes de trésors.
 
stamp picture
Danemark
DENMARK - PostNord Danmark
Les créatures souterraines de Bornholm
Il peut difficilement y avoir un autre endroit au Danemark qui a une si forte tradition en matière de légendes et de contes liés au monde surnaturel que l’île de Bornholm. On dit que le paysage rocheux est habité par des créatures souterraines qui se sont révélées aux habitants au fil des siècles.
 
 
stamp picture
Espagne
SPAIN - grupo Correos
Dans le sud-ouest de Majorque se trouve la légendaire île de Sa Dragonera, qui constituait une cachette pour les pirates et les contrebandiers entre les XIVe et XVIe siècles. Elle tire son nom de sa silhouette ressemblant à celle d’un dragon endormi, un animal légendaire surveillant la côte et les navires qui l’approchent. Selon le mythe, il y a beaucoup de petits « dragons » ou gardiens de la région, les lézards de Lilford, une espèce endémique de l’île qui peut surtout être observée pendant les mois chauds. La légende du dragon parle de cet animal mythologique et de toutes les sortes de reptiles protégeant Majorque des envahisseurs indésirables.
 
stamp picture
Estonie
ESTONIA - Estonian Stamp
Les timbres représentent le dessin intitulé « Siuru-lindu Kalevipojast »
(« Le Siuru de Kalevipoeg ») réalisé par l’artiste Oskar Kallis.
Kalevipoeg est un héros mythique du folklore estonien, qui contient de nombreuses légendes et histoires à propos d’un homme puissant nommé Kalevipoeg. Les légendes de Kalevipoeg, ainsi que les chansons folkloriques runiques, ont été le sujet abordé par Friedrich Robert Faehlmann et Friedrich Reinhold Kreutzwald lors de la préparation et de l’écriture de l’épopée de Kalevipoeg au XIXe siècle. Kalevipoeg est considéré comme l’une des œuvres les plus importantes de la littérature estonienne, et ses motifs ont par la suite été utilisés par de nombreux artistes, compositeurs et écrivains. Le travail a également joué un rôle important dans le développement de la conscience nationale estonienne.
 
 
stamp picture
Finlande
FINLAND - Posti Ltd.
Posti présente une déesse mentionnée dans les poèmes de Kalevala, parmi d'autres œuvres. Sur le timbre découpé, la déesse Kuutar (déesse de la lune) filait du fil d'or depuis les rayons de la lune, à partir desquels les vêtements en or sont tissés. L'illustratrice Emmi-Riikka Vartiainen, qui a été choisie pour concevoir les timbres, s'intéresse elle-même au mysticisme. « Ce travail implique beaucoup de mes propres rêves liés à l'illustration, donc les réaliser était formidable sur le plan personnel. J'ai parcouru toute la gamme des émotions tout en cherchant des informations sur les personnages et les images mentales qui en émergent. »
 
stamp picture
France
FRANCE - Philaposte Service Clients
Mélusine est une créature de légende représentée sous la forme d’une sirène, d’un reptile à partir des hanches, ou d’un dragon. Issue des histoires chevaleresques et des contes médiévaux, elle se fait nymphe des rivières, vivant dans un trou d’eau, fée nichée au fond d’une grotte, voire vouivre au creux d’une lande.
 
 
stamp picture
Géorgie
GEORGIA - “Stamp of Georgia”
Médée est la fille du roi Aeëtes de Colchis, nièce de Circé et petite-fille du dieu du soleil Hélios. Colchis était un exonyme du régime géorgien d’Egrisi situé sur la côte de la mer Noire, au centre de la Géorgie occidentale actuelle. Médée figure dans le mythe de Jason et des Argonautes, apparaissant dans la Théogonie d’Hésiode vers 700 av. J.-C.. Médée joue le rôle typique de magicienne, aidant Jason dans sa recherche de la Toison d’Or en utilisant sa magie pour sauver sa vie par amour. Une fois sa quête terminée, elle abandonne sa maison natale de Colchis, et s’enfuit vers l’ouest avec Jason, où ils finissent par s’installer à Corinthe et se marier.
 
stamp picture
Gibraltar
GIBRALTAR - Gibraltar Philatelic Bureau Ltd.
 
 
stamp picture
Grèce
GREECE - Hellenic Post Philatelic Service
Orphée est un barde thrace, musicien légendaire, poète et prophète dans l’ancienne religion grecque. Il voyagea avec Jason et les Argonautes à la recherche de la toison d’or, et descendit même dans les Enfers d’Hadès pour récupérer sa femme perdue Eurydice. Vers la fin de sa vie, il méprisait le culte de tous les dieux sauf le Dieu du soleil, qu’il appela Apollon. Un matin, il se rendit à l’oracle de Dionysos au mont Pangaion pour saluer son dieu à l’aube, mais fut déchiqueté par les ménades thraces pour ne pas avoir honoré son précédent mécène (Dionysos) et fut enterré à Pieria.
 
stamp picture
Guernesey
GUERNSEY - Guernsey Philatelic Bureau
Guernesey est une île imprégnée de folklore. On constate que l’île est associée depuis longtemps à la sorcellerie et aux nombreux récits de sorcellerie qui sont transmis de génération en génération. Les sorcières noires et blanches auraient pratiqué la sorcellerie à Guernesey. Les sorcières blanches utilisaient la sorcellerie uniquement au profit d’autres personnes, les sorcières noires pratiquaient la sorcellerie rituelle. Beaucoup de vieilles maisons et de cottages de l’île disposent d’un étrange morceau de granit sur le côté de la cheminée ; ils sont connus sous le nom de « sièges pour sorcières » et constituent un endroit pour ces voyageuses nocturnes où elles peuvent s’arrêter et se reposer (représentés sur le timbre à 79p).
 
 
stamp picture
Hongrie
HUNGARY - Hungarian Post Office
Le conte du cheval blanc est l'un des mythes racontant la façon dont la terre de Hongrie a été acquise à l'époque où les tribus magyares se sont installées dans le bassin des Carpates. Cela a été transmis par la tradition orale pendant des siècles jusqu'à ce que cela soit consigné par écrit. Cette histoire a été racontée par plusieurs sources. La légende du cheval blanc a été comprise dans le travail historique d’Anonymus, mais il est également mentionné dans les chroniques de Buda et Dubnica. L'histoire la plus complète est conservée dans la chronique illuminée, écrite à la fin du XIIIe siècle.
 
stamp picture
Îles Féroé
FAROE - Postverk Føroya
Un agriculteur gardait une truie, mais n’avait pas de verrat. Malgré cela, la truie est tombée enceinte et a eu des porcelets chaque année. Un jour, la truie a été vue courant vers l’Est, traversant Viðareiði et descendant vers une petite baie. Une des femmes du village l’a attrapée et lui a attaché à la hâte un trousseau de clés à la queue. La truie a alors couru dans la mer et s’est éloignée à la nage. Un moment plus tard, une île a été vue dérivant du Sud. Les villageois s’emparèrent rapidement d’un bateau et ramèrent jusqu’à l’île. Puisque la truie avait des clés en fer attachées à sa queue, elle était immobilisée au fond de la mer. Depuis lors, l’île a été appelée Svínoy (île aux cochons).
 
 
stamp picture
Irlande
IRELAND - Irish Stamps An Post
Le timbre illustre Balor, une légende du peuple des Fomoires connu pour causer beaucoup de douleur et d’angoisse dans les histoires du cycle mythologique des contes folkloriques irlandais. Balor est un œil qui, lorsqu’il est relâché, pouvait provoquer une mort instantanée ou un empoisonnement, comme dans la vallée du Poisoned Glen dans le Comté de Donegal, où Balor provoquait des dégâts rien qu’en regardant les paysages. Les couleurs contemporaines sont utilisées pour donner l’impression de poison, bondissant presque hors du timbre.
 
stamp picture
Jersey
JERSEY - Jersey Post
 
 
stamp picture
Lettonie
LATVIA - Latvia Post Philatelic Department
Mythe selon lequel nourrir les serpents permettrait d’être prospère et d’obtenir de meilleurs rendements.
 
stamp picture
Liechtenstein
LIECHTENSTEIN - Liechtensteinische Post AG
« La femme blanche » (valeur faciale : 1,80 CHF) est un personnage qui apparaît dans de nombreuses légendes et mythes dans ces régions. En règle générale, elle apparaît comme un être inoffensif que les observateurs voient par hasard ou remarquent lors d’une sensation de malaise. Sur le timbre, la femme blanche flotte dans un champ rempli de molènes et disparait petit à petit dans l’air, comme elle aurait fait, selon la légende, lorsque des enfants sont tombés sur elle. La molène est synonyme d’intrépidité et de protection contre les mauvais esprits.
 
 
stamp picture
Lithuanie
LITHUANIA - PLC Lithuania Post
Eglė la reine des serpents est un conte populaire lituanien. Eglė la reine des serpents est l’un des contes de fées lituaniens les plus connus contenant de nombreuses références à la mythologie balte.
 
stamp picture
Luxembourg
LUXEMBOURG - POST Philately
Selon la légende, Mélusine était l'épouse du comte Siegfried Ier . En 963, il construisit son château sur le rocher du Bock, au-dessus de l'Alzette, pour sa ravissante épouse, qui lui avait posé deux conditions avant de consentir au mariage : elle souhaitait être seule tous les samedis midi sans être dérangée. La curiosité de Siegfried l'aurait conduit à observer sa femme un samedi par le trou de la serrure et à découvrir que ses jambes se transformaient en queue de poisson. Son cri l'a trahi et Mélusine a disparu dans l'Alzette. Aujourd'hui encore, on raconte qu'elle apparaît tous les 7 ans.
 
 
stamp picture
Malte
MALTA - MaltaPost p.l.c.
comme le raconte la légende, le navire d’Ulysse a été frappé par une violente tempête, ce qui en a fait le seul survivant du naufrage. Calypso est apparue d’une grotte et lui a fourni de la nourriture ainsi qu’un abri. Ulysse a passé de nombreuses années, « au paradis avec une reine » comme le dit la légende, mais d’autres ont spéculé qu’il était son prisonnier. Mais après dix années, il était temps de rentrer chez lui et il a prié les Dieux de l’aider. Après qu’il se soit montré persuasif, Calypso le libéra à contrecœur, lui donnant de la nourriture, de l’eau et des voiles pour son bateau.
 
stamp picture
Moldavie
MOLDOVA - S.E. “Posta Moldovei”
La légende dit que Dragoș Vodă, le voïvode de Maramureș, a traversé les montagnes des Carpates dans la vallée de la rivière du Siret pour défendre la population de l’Est, qui était attaquée par les Tartares.
Un auroch, un énorme bison aux cornes pointues et au cou épais et puissant, croisa le chemin de Dragoș. Au mépris de la férocité de l’auroch, Dragoș ne recula pas, mais enfonça sa lance pointue profondément dans l’auroch. La bête blessée courut dans une rivière profonde, poursuivie par Molda, le chien courageux de Dragoș, qui sauta dans la rivière après lui, mais se noya dans les eaux agitées. En signe de son triomphe, Dragoș coupa la tête de l’auroch, et appela la rivière et le pays environnant « Moldavie » en hommage à son chien courageux.
 
 
stamp picture
Monaco
MONACO - Office des Emissions de Timbres-Poste
Les timbres Europa figurent parmi les plus collectionnés et les plus populaires au monde. Pour illustrer la thématique de cette année, axée sur les mythes et les histoires, l’Office des Timbres de Monaco a choisi de représenter François Grimaldi, dit Malizia, qui, dans la nuit du 8 janvier 1297, déguisé en moine franciscain, reprit par ruse la forteresse de Monaco aux Gibelins, installant ainsi la dynastie des Grimaldi.
 
stamp picture
Monténégro
MONTENEGRO - Philatelic Bureau
La légende du lac Bukumir parle d’une tribu illyrienne qui habitait la région de Kuči d’aujourd’hui, près de la ville de Podgorica. La tribu s’opposa au dragon maléfique du lac en mettant le feu à un tas d’arbres sur un rocher voisin. Quand le rocher s’embrasa à cause de la chaleur, ils le jetèrent dans le lac qui se mit à bouillir. Un homme sur un cheval blanc sauta hors du lac et jeta une malédiction sur Bukumir pour s’exterminer mutuellement. La malédiction se réalisa, et il ne resta que des pierres autour du lac, les « kiljans », en souvenir de Bukumir.
 
 
stamp picture
Norvège
NORWAY - Posten Norge AS
Selon la tradition populaire norvégienne, une nymphe de forêt est un être féminin surnaturel. Elle est souvent représentée avec des cheveux dorés épais et une queue de vache. Parfois, on la représente également avec un dos creux. Si on vous avait emmené dans les montagnes pour retrouver la nymphe de la forêt, où il y avait beaucoup de nourriture et de boisson et de magnifiques vêtements, vous y resteriez pour toujours. Beaucoup d’hommes ont rencontré la nymphe de forêt lors de randonnée dans les bois ou les montagnes. Remarquablement belle, avec des cheveux longs épais et une apparence séduisante. C’est exactement de cette façon qu’elle a été illustrée par Wictoria Nordgaard sur le timbre.
 
stamp picture
Pays-Bas
NETHERLANDS - PostNL
La Dame de Stavoren est une légende racontant comment l’orgueil précède la chute. C'est l'histoire de la femme d'un riche marchand. Dans un accès de rage, elle jette des céréales par-dessus bord dans le port de Stavoren. Alors que les spectateurs sont indignés, la femme jette une bague de valeur dans l’eau et dit qu'elle ne le regrettera que lorsque la mer lui rendra sa bague. Et c'est ce que fait la mer, car elle retrouve sa bague dans le ventre d’un poisson. Dès ce moment, les choses commencent à empirer : la femme perd tout son argent, le port s'ensable et la prospérité de Stavoren fait partie du passé.
 
 
stamp picture
Pologne
POLAND - Poczta Polska S.A.
Il y a longtemps, lorsque les terres polonaises étaient gouvernées par le roi Krak, un dragon est apparu à Cracovie et s’est installé dans une grotte sous le château de Wawel. Il terrifiait les citoyens et exigeait que l’on sacrifie du bétail pour lui une fois par semaine. Puis, un pauvre cordonnier, Skuba, apparut à la cour de Krak, proposant un plan secret pour terrasser le dragon. Il fit un bélier farci de soufre et le donna au dragon qui le dévora aussitôt. Mais le soufre caché dans l’animal lui a donné extrêmement soif. Il s’est jeté dans la Vistule et a bu tellement d’eau qu’il a tout simplement éclaté !
 
stamp picture
Portugal
PORTUGAL - CTT Portugal Post - Philately Department
C’est la foi qui a aidé Dom Fuas Roupinho à échapper à un destin tragique par une matinée brumeuse, alors qu’il chassait. Il était concentré lors de la poursuite d’un cerf, et il ne réalisa que lorsque la chute semblait inévitable qu’il était au sommet d’une falaise. Au dernier moment, il pria Notre-Dame de Nazaré. Miraculeusement, son cheval se tenait sur ses pattes postérieures (traces gravées à cet endroit depuis) et la proie, qui était le diable après tout, disparut. ’homme a été secouru par l’intervention de Notre-Dame, dont l’image était cachée dans une petite grotte à proximité. Peu de temps après, il ordonna la construction d’une chapelle au sommet de la falaise, pour y placer cette image, encore vénérée nos jours à Nazaré.
 
 
stamp picture
République de Macédoine du Nord
NORTH MAKEDONIA- Entreprise publique du trafic postal “Makedonska Poŝta“
Le timbre illustre une scène de ballet avec les personnages Labin, Dojrana et ses sœurs fées. Labin était un jeune garçon jouant de la flûte sur les rives du lac Dojran. Prises par le son magique du kaval, les trois fées décidèrent de sortir du lac. Alors que Labin remarquait leur présence sur la rive du lac, il admira instantanément leur beauté ; et sachant que le pouvoir magique des fées était caché dans leurs capes, il les vola. Une fois que les fées se sont rendu compte que leurs capes n’étaient plus là, elles commencèrent à les chercher, seulement pour tomber sur Labin. À ce moment-là, Labin et Dojrana tombèrent amoureux. Labin rendit la cape aux autres sœurs mais garda celle de Dojrana. Étant amoureux, Dojrana décida de rester et de vivre avec lui alors que le temps passa à toute vitesse. Un jour, ils décidèrent de se marier et d’inviter tous leurs amis à la cérémonie qui demandèrent alors à la fée de réaliser une danse magique. Pour ce faire, Labin rendit sa cape, les pouvoirs de Dojrana firent leur réapparition, la faisant disparaître sous les regards perplexes des invités présents.
 
stamp picture
République de Serbie
SERBIA - Public Enterprise Post of Serbia
Drekavac (littéralement le « hurleur ») est une créature de la mythologie des Slaves du Sud, particulièrement représentée dans la mythologie des Serbes. Le nom de cette créature vient du verbe « drečati », qui signifie « hurler » ou « crier ». Les légendes racontent qu’il produit des cris effrayants qui ressemblent aux cris des enfants, au hurlement des loups, au bêlement des boucs, au miaulement des chats ou au crissement des oiseaux. Ces cris, selon les dires, peuvent rendre une personne sourde.
 
 
stamp picture
République Slovaque
SLOVAK - Slovenská pošta
Un certain nombre de motifs de contes et de légendes folkloriques traditionnels ont été préservés grâce aux efforts déployés par les membres de la génération Ľudovít Štúr pour collecter le folklore. Le premier à en publier une sélection fut Ján Francisci-Rimavský dans son livre Slovenskje povesťi (légendes slovaques) en 1845. Selon les notions des collectionneurs romantiques du XIXe siècle, les légendes et les contes folkloriques auraient porté les caractéristiques d’un « esprit national ». Bien que les partisans de Štúr niaient que les contes avaient une valeur historique factuelle, ils leur projetèrent néanmoins leur croyance en l’avenir de la nation slovaque. Et c’est en particulier à travers le Lomidrevo (briseur de bois) que Francisci a vu « l’individualité idéalisée de la Slovaquie ».
 
stamp picture
République Tchèque
CZECH REPUBLIC- Czech Post
Le timbre de la République tchèque représente deux personnalités mythiques de l’histoire tchèque, Libuše et Přemysl. Libuše, l’une des trois filles du chef tchèque Krok, était une princesse tchèque légendaire et épouse de Přemysl le laboureur. Elle est devenue célèbre en tant que prophétesse qui a prédit la gloire de la ville de Prague, dont elle est à l’origine. La princesse Libuše épousa Přemysl le laboureur. Ils fondèrent ensemble la plus ancienne dynastie des Přemyslid.
 
 
stamp picture
Roumanie
ROMANIA - ROMFILATELIA
La tête d'aurochs, prise comme trophée de chasseur par le voïvode Dragos, fondateur de la Moldavie, a été utilisée comme armoiries du pays et comme élément présent sur les sceaux royaux, utilisée jusqu'à l'union des principautés en 1859 et, plus tard, reproduite comme image du premier timbre roumain.
 
stamp picture
Saint-Marin
SAN MARINO - UFFICIO FILATELICO E NUMISMATICO
Le timbre illustre un ours, l’un des personnages principaux de la légende selon laquelle Saint-Marin a domestiqué l’ours qui a tué son âne.
Les illustrations sont réalisées à l’aide de petits timbres en caoutchouc « crepla » faits à la main et gravés, munis d’une poignée en carton, marqués à l’encre jaune, rouge et bleu avec des couleurs lithographiques. Les formes utilisées pour créer les personnages sont les formes géométriques de base du cercle, du triangle et de l’ovale. Les chevauchements des différentes formes en caoutchouc créent des jeux de formes et de couleurs, qu’ils soient pleins ou vides.
 
 
stamp picture
Slovénie
SLOVENIA - Posta Slovenije d.o.o.
Le roi Matjaž est une personnalité bien connue dans le folklore littéraire slovène. La base de nombreuses légendes du roi Matjaž est le roi hongrois Matthias Corvinus (1458–1490), qui s’est distingué dans la défense contre les envahisseurs ottomans et a également veillé à ce que les conditions de vie pour les paysans slovènes soient tolérables. Les histoires concernant le roi Matjaž ne sont pas basées sur des faits historiques, mais ont simplement pris le nom du roi. Des histoires similaires sont racontées en Hongrie, en Slovaquie, en Roumanie et en Croatie.
 
stamp picture
Suède
SWEDEN - PostNord Sweden
Dans le folklore suédois, la veille de la Saint-Jean regorge de magie, de promesses, d’espoirs et de toutes sortes de créatures. Une grande partie de l’enchantement de la veille de la Saint-Jean est produit par les fleurs. La veille de la Saint-Jean est également considérée comme un excellent moment pour avoir un aperçu de l’avenir. Une tradition bien ancrée était de sortir juste avant d’aller au lit pour trouver sept types de fleurs à mettre sous notre oreiller et rêver de notre futur partenaire. Si vous n’avez pas rêvé, vous avez probablement cueilli les fleurs de la mauvaise manière. Elles devraient être cueillies avec votre main gauche. Ou peut-être dans sept communes différentes en marchant à reculons...
 
 
stamp picture
Suisse
SWITZERLAND - Post CH AG
On retrouve dans de nombreuses collections européennes d’histoires et de mythes, l’histoire d’un héros qui a dû tirer sur une pomme placée sur la tête de son enfant. Mais c’est ici, en Suisse, qu’elle est devenue un élément fondamental de la légende de la fondation de la nation. William Tell s’est fait connaître bien au-delà des frontières nationales en tant que personnage principal de la pièce du même nom de Friedrich Schiller en 1804. La scène dramatique avec la pomme transpercée provient probablement de légendes nordiques du début du Moyen Âge. Ce sont les moines itinérants qui auraient apporté ces histoires en Suisse.
 
stamp picture
Turquie
TURKEY - The Republic Of Turkey, Post and Telegraph Corporation
Köroglu est un héros juste, brave, courageux, chaleureux, fidèle ainsi qu’un poète dans la tradition du conte folklorique turc. Sur le timbre, Koroglu a été illustré sur un cheval gris déployant ses ailes dans le désir de venger son père (Ürüşan baba), qui avait injustement perdu ses yeux à la demande du chef local. Alors que le motif représentant une « corne de bélier » symbolise l’héroïsme de Köroglu, le motif représentant un « œil » sur l’amulette censée protéger contre le mauvais œil rappelle le père de Köroglu, qui a perdu son œil à cause de la sélection d’un cheval. Ces motifs, qui sont brodés dans des tissages et des perles, reflètent également l’esthétique anatolienne.
 
 
stamp picture
Vatican
VATICAN - Ufficio Filatelico e Numismatico - Governatorato
Le Pape a confié à l’architecte Domenico Fontana la tâche de retirer l’obélisque de son emplacement d’origine et de le placer sur la place Saint-Pierre, puis de le mettre sur un piédestal. Il a fallu 900 hommes et 140 chevaux pour terminer les travaux. Afin de faciliter davantage l’érection du monolithe de 327 tonnes, le Pape a émis un décret interdisant à quiconque de parler ou d’entrer dans la zone de construction. Les contrevenants étaient menacés de peine de mort. Tout s’est bien passé jusqu’à ce que, le 10 septembre 1586, juste à la fin de l’opération, un marin ligurien, Bresca da San Remo, se rende compte que les cordes qui tenaient l’obélisque étaient sur le point de lâcher à cause d’une tension excessive et a crié, sans se soucier de l’avertissement du pape : « De l’eau aux cordes ». Il savait que les cordes en chanvre se rétrécissaient et devenaient plus souples lorsqu’elles étaient humides. L’architecte a immédiatement pris en compte cette suggestion et a achevé les travaux avec succès. Le marin a été gracié par le pape, qui non seulement l’a honoré avec le titre de capitaine du premier régiment de la ligne pontificale, mais a également accordé à sa famille le privilège de fournir au Vatican les branches utilisées pour le dimanche des Rameaux.
 
 
 
 
   
         
    footer picture    
 
 
 
         
   
©CONDITIONS D'UTILISATION ET POLITIQUE DE PROTECTION DE LA VIE PRIVÉEEXTRANET DE POSTEUROP - CONTACT - RSS - ENVOYER PAR COURRIEL